Votre avis nous intéresseRépondez à notre enquête
e

Emploi, insertion, solidarité :
Enedis à vos côtés.

Avec 39 000 salariés et 1 000 implantations dans toute la France, Enedis est un acteur de premier plan du développement économique des territoires. À travers ses investissements et les partenariats avec le monde de l’insertion aux côtés des collectivités locales, elle agit tous les jours en faveur de l’emploi et de la cohésion sociale. Illustration dans les territoires.

« Enedis a un rôle massif de soutien à l’emploi dans les territoires, y compris ruraux. »

Michel Derdevet, Secrétaire général d'Enedis.

Plus de 4 milliards d’euros dans les territoires

Avec plus de 3 milliards d’euros investis chaque année sur le réseau de distribution d’électricité et près de 900 millions d’euros de redevances versées aux autorités concédantes (communes ou syndicats d’électricité), Enedis est l’un des premiers investisseurs locaux en France.

Les achats de prestations tertiaires ou de travaux sur le réseau de distribution se traduisent par plus de 36 000 emplois induits, dont près de la moitié dans des entreprises de moins de 50 salariés. À lui seul, le déploiement du compteur Linky va générer 10 000 emplois locaux d’ici à 2021 pour la fabrication et la pose.

picto1

Plus de 95% des achats effectués
en France

picto1

55% réalisés auprès
de PME-PMI

picto1

36 500 emplois induits
en France

Enedis mène une politique active pour l’emploi et les achats responsables auprès du secteur protégé et adapté, avec plus de 10 millions d’euros investis dans le secteur, soit 450 emplois. Depuis 2015, une grande partie de ces achats concerne le recyclage des compteurs remplacés par le compteur Linky.

Illustration en vidéo dans le Gers, avec l’entreprise du secteur adapté Hotravail.

Main dans la main avec les associations

Enedis travaille avec les collectivités locales, les associations et COORACE, la fédération nationale de l'économie sociale et solidaire, qui rassemble plus de 500 entreprises d'insertion par l'activité économique.

3,7 millions d’euros y ont été consacrés en 2016, à travers des structures de proximité comme les Régies de Quartier, qui réalisent des prestations de remise en état de coffrets électriques, de recensements de colonnes montantes ou encore d’information des riverains des chantiers en zone urbaine.

Reportage à la Régie de Quartier du 14e arrondissement de Paris.

picto-info

Enedis est aussi présente aux côtés d’autres services publics dans une soixantaine de Points d’Information Médiation Multi-Services (PIMMS) pour informer des personnes en difficulté sociale sur l’accès aux droits et aux services et sur les modalités pour éviter une suspension d’énergie.

portrait

Parole d’éluE

Elisabeth Fromont, adjointe au maire de Chartres.

À Chartres, l'association d'insertion «Les 3R» a donné une nouvelle jeunesse à l’un des postes électriques de la ville en le redécorant aux couleurs de l’artiste chartrain Raymond Isidore. Un projet parmi plusieurs centaines de chantiers d’insertion conduits chaque année par les collectivités avec Enedis

Quel est l’intérêt de ce type de projet pour une ville comme Chartres ?

Elisabeth Fromont : Pour nous c’est évidemment de redonner vie à des bâtiments que les passants ne regardent presque jamais, mais c’est surtout de donner du travail à des gens qui ont besoin de travailler. D'autant plus qu'il s'agit en général de personnes qui ont besoin de reconnaissance pour comprendre que le travail est quelque chose qui fait partie de la vie. Nous savons tous que sans reconnaissance, il est parfois difficile d'avoir vraiment le cœur à l'ouvrage.

« Donner du travail à ceux qui en ont besoin. »

Comment travaillez-vous avec Enedis sur ces projets ?

Elisabeth Fromont : Enedis apporte des financements qui sont absolument essentiels à ces projets. Les associations ont besoin d'argent pour pouvoir travailler et proposer des activités d'insertion un peu plus intéressantes que le simple nettoyage des cages d'escalier dans des logements sociaux.

Elisabeth Fromont : En résolvant ce problème financier, Enedis nous permet de mettre en place des projets plus aboutis, qui vont être vus par beaucoup de monde. Ça permet d’avoir davantage de retours humains sur ce qui a été fait et ça donne donc davantage de valeur au travail. Et quelqu’un qui a des problèmes dans la vie et qui se retrouve dans des situations d’insertion, c’est toujours important de valoriser ce qu’il fait.

Cliquez sur les flèches pour découvrir des décorations originales de
postes électriques réalisées dans le cadre de chantiers d’insertion.

Des jeunes en service civique
pour accompagner la transition énergétique

En partenariat avec l’association Unis-Cités, Enedis soutient l’engagement de près de 300 jeunes en service civique qui se mobilisent chaque année pour sensibiliser les habitants, en particulier les plus vulnérables, aux économies d’énergie. Les actions ont été menées en 2016 à Nîmes, Maisons-Alfort, Alfortville, Aulnay sous-bois, Amiens, Grenoble et Bordeaux.

Retour d’expérience en images à Bordeaux.